Candidat aux élections municipales à La Rochelle les 15 et 22 mars 2020

Je suis Rochelais depuis plus de 26 ans et j’aime La Rochelle avec passion. La passion de son paysage, façonné par l’histoire et l’océan ; la passion de sa population, riche de sa diversité, de sa chaleur humaine et de la vitalité de sa jeunesse ; la passion de tout ce qui fait qu’il existe dans notre Ville une «âme rochelaise».

C’est parce que j’aime La Rochelle, que j’ai fait le choix de m’engager depuis de nombreuses années dans la vie de notre Ville. Elu depuis 2010, je siège au Conseil municipal comme chef de file du groupe «Union de la Droite et du Centre». J’y ai défendu avec passion et conviction ce que j’ai pensé être le mieux pour notre Ville et pour les Rochelais. Mais toujours dans le respect.

Le mandat qui s’achève a beaucoup déçu ; d’autant plus déçu que de nombreux  Rochelais en espéraient beaucoup. Or, de multiples erreurs ont été commises, avec obstination et hors de toute concertation préalable, rendant encore plus difficile le quotidien de nombreux habitants.

Comme beaucoup d’entre vous, je pense que La Rochelle mérite beaucoup mieux que le triste spectacle de la guerre des égos qu’offre à notre regard l’équipe municipale sortante, totalement laminée par de profondes divisions.

La Rochelle a besoin d’apaisement, de changement, et de rassemblement. D’un vrai changement, avec de nouveaux visages, davantage de proximité et d’écoute, pour une nouvelle politique municipale. Pour une nouvelle respiration de notre Démocratie locale.

C’est pour cela que j’ai décidé de m’engager pleinement dans la prochaine élection municipale pour dessiner, avec vous, le devenir de La Rochelle.

La Rochelle a besoin d’une véritable alternative. En mars prochain, nous avons rendez-vous avec l’Histoire !

Bruno Léal – Chef de file du groupe municipal «Union de la Droite et du Centre»

Élections municipales de La Rochelle 2020, mode de scrutin

Pourquoi nous allons gagner ?

Pour gagner au premier tour, une liste doit obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés.

Il y a un second tour si aucune liste n’obtient la majorité absolue lors du premier tour.

  • Toutes les listes ayant obtenu, au premier tour, au moins 10% des suffrages exprimés sont autorisées à se maintenir. Il peut donc y avoir une triangulaire, voire une quadrangulaire !
  • Ces listes peuvent connaître des modifications, notamment par fusion avec d’autres listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.
  • Au second tour, la liste arrivée en tête remporte l’élection quel que soit son score.
  • A La Rochelle, compte tenu de la grande division de l’équipe sortante en trois listes, il y aura de toute évidence une triangulaire lors du second tour, voire une quadrangulaire. Gagnera alors la liste arrivée en tête, quel que soit son score !
  • Notre victoire est possible !