Candidat aux élections municipales à La Rochelle les 15 et 22 mars 2020

Mieux vivre avec nos animaux

Il est essentiel que la ville accorde aux animaux – notamment de compagnie qui apportent beaucoup de bonheur dans les familles et aux personnes seules – une place plus importante et les valorise davantage dans la cité. C’est le rôle de la municipalité de veiller au bien-être des animaux. Dans ce but, sera nommé un élu en charge de la condition animale. Sa mission sera plurielle.

Objectif : Faire de la pédagogie autour de la présence des animaux dans la ville et organiser le vivre-ensemble de façon responsable dans l’espace public.

1) Défendre le bien-être animal à La Rochelle

  • Lutter contre la maltraitance animale ;
  • Mener une campagne afin de lutter contre l’abandon des animaux ;
  • Soutenir les campagnes de stérilisation des chats afin de contrôler leur développement ;
  • Favoriser l’adoption des animaux abandonnés par l’intermédiaire des associations reconnues et fiables.
  • Installer pour l’hiver, dans nos parcs, des nichoirs adaptés aux différentes variétés d’oiseaux.

2) Valoriser la place des animaux à La Rochelle

  • Soutenir l’organisation d’une fête annuelle des animaux domestiques rochelais. Conviviale, elle créera du lien social et permettra aux propriétaires d’animaux, et à tous les Rochelais intéressés, de venir échanger entre eux et avec des professionnels ;
  • Développer la visite d’animaux de compagnie dans nos EHPAD. Leur présence contribue à créer du lien social pour des personnes qui, trop souvent, se sentent seules, et ainsi favoriser un climat joyeux et apaisé ;
  • Organiser de l’éco-pâturage dans nos parcs ;
  • Créer une Brigade équestre de la police municipale. C’est une présence à la fois dissuasive, mais également élégante, rassurante et apaisante, une belle image de la police.

3) Responsabiliser et informer les propriétaires d’animaux domestiques

  • Permettre une meilleure information des propriétaires d’animaux domestiques (vaccinations, alimentations, éducation…) ;
  • Rappeler que l’entretien d’un animal est aussi un engagement financier et humain : un animal de compagnie demande de l’attention et une prise en charge assortie de responsabilités ;
  • Réprimer sévèrement les déjections canines dans l’espace public. Un procès-verbal sera établi par la police municipale. Dans un souci de pédagogie, les contrevenants pourront effectuer des stages avec les équipes de nettoyage afin de s’exonérer du paiement de l’amende.

4) Éduquer les jeunes générations au monde animal

  • Instituer dans le cadre périscolaire un éveil à la connaissance du monde animal et aux enjeux du bien-être animal. L’objectif est de faire émerger une génération éco-citoyenne consciente des enjeux liés aux animaux domestiques ;
  • Réaménager et restructurer l’espace animalier des parcs ;
  • Créer en articulation avec cet espace, et avec nos écoles, une ferme pédagogique (avec tous les animaux de la ferme) pour nos enfants.