Candidat aux élections municipales à La Rochelle les 15 et 22 mars 2020

Assurer une meilleure sécurité et tranquillité publique aux Rochelais

La sécurité et la tranquillité publique sont des attentes fortes et légitimes de nombreux Rochelais. C’est un devoir de la Municipalité ; cela doit être une priorité.

Beaucoup reste à faire car, par idéologie, certaines décisions n’ont pas été jusqu’à présent prises malgré les difficultés persistantes dans certains quartiers de la Ville : délinquance, trafics illicites, incivilités du quotidien, et cambriolages ; mendicité parfois agressive sur la voie publique perturbant nos commerçants, les Rochelais et les visiteurs ; nuisances sonores nocturnes. Les Rochelais attendent des solutions !

Objectif : Faire de La Rochelle une ville sûre et tranquille !

Nos propositions

  • Étendre progressivement le dispositif de vidéo-protection dans les différents quartiers de la Ville, où des actes d’incivilité, des dégradations, des trafics, des agressions ont pu instaurer un climat d’insécurité et un sentiment d’abandon chez les habitants. L’objectif est de prévenir les atteintes aux personnes et aux biens, et de mieux élucider certains délits malheureusement commis ;
  • Renforcer la présence visible, active et dissuasive de la Police municipale en élargissant ses horaires de patrouille sur le terrain et en adaptant ses effectifs ;
  • Créer une brigade de police municipale équestre ;
  • Mieux coordonner les actions entre Police municipale et Police nationale ;
  • Continuer de responsabiliser tous les acteurs de la vie nocturne rochelaise pour assurer un meilleur respect de l’environnement et de la tranquillité publique ;
  • Renforcer l’accompagnement municipal du tissu associatif rochelais de prévention de la délinquance ;
  • Revoir les décisions prises par l’équipe sortante concernant l’éclairage public nocturne. Plonger la Ville dans l’obscurité totale une partie de la nuit nous semble être une mauvaise décision, prise une fois encore par idéologie.
  • Trouver une réponse digne à la présence de “sans-abris” dans les rues de la ville et apporter ainsi une solution aux éventuelles nuisances que cela peut occasionner.